Les non-dit

Publié le par Davy

Je viens de rentré il est 2h du mat’ je suis crevé et le tournage continu demain…

Je ne reste donc pas longtemps, je veux me reposer pour affronter les gamins.

C’est la 3eme émission et enfin j’ai pris du plaisir sur le tournage, enfin du plaisir…si je me suis amuser au début j’ai pu faire des trucs con qui m’on fait plaisir…mais bon c’était la première heures ça. Les 4 heures suivantes on été un peu moins cool et les 2 dernières heures on été une mini torture…

 

Mais quel plaisir lorsque le Taxi débarque au coin de la rue pour me ramener chez moi.

 

Je me rend compte que mon blog à perdu de sa qualité scénaristique.Je suis désolé je n’ai pas trop le droit et l’envie de parler en profondeur de l’émission, je le ferais sûrement lorsque je l’arrêterais. J’aurais pleins de truc rigolo a raconté.

Je suis rentré chez moi et j’ai directement  cliqué sur envoyez/recevoir avec l’envie de recevoir des mails gentil après ma journée de merde a jouer la star pour les 6/8 ans.

Et je n’ai eu que des commentaires de blog…
C’est pas mal, mais je n’ai pas été rassasié.

J’avais envie d’un vrai long mail, un mail qui parle de la vie, de moi, et des trucs cool qui passe à la TV. J’avais envie d’avoir un mail de fille, qu’est ce que vous faites les filles ? J’avais envie d’avoir un mail d’Elle, mais je ne veux pas trop en demander…et puis j’aurais peur de ce qu’Elle pourrait me dire ou ne pas me dire dedans, cruelle dilemme : qu’est ce qui est écris et qu’est ce qui ne l’ai pas. Qu'est ce qu'elle voudrait me dire et qu'est ce qu'elle dira ? Comment savoir si les mots sont ce qu'ils devraient...Entre ce qu'on ose dire et ce qu'on veut dire, il y a un fossé.

Ce fossé c'est le savoir vivre...ce connard de savoir vivre qui fait que l'on se ment pour se protéger, pour épargner l'autre. Ce même savoir vivre qui créais les non-dit, les non-dit entraîne la chute du couple, la chute de la relation.

Le non-dit entraîne la non-vie.  

 

….

 

Vous m’avez abandonné vous mes muses du web ?

Vous me laisser sombrer après que les projecteurs se sont éteints, vous me laisser redevenir tristement humain… Même pas un mail qui me rappelle que j’existe.

Vous oubliez que j’ai besoin de vous pour me sentir homoerectus après la TV, que j’ai besoin de but pour me lever demain.

Allez mes muses, faite moi me sentir vivant, faite moi bander encore une fois.

 

 

 

Ou deux….


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gorkamorka 21/11/2005 15:35

je viens de lire les non dis
les non dis servent a cacher des choses ou a cacher des verites genantes a dire
ils servent aussi a ne pas se blesser et surtout ne pas se blesser autrui plus qu ils ne peuvent l etre ...
mais il vrai que de dire les choses reste util aussi

joli blog...et surtout tres interressant

davy 21/11/2005 13:33

d'affilé ???

Ddx 20/11/2005 21:40

C'est vrai, à la différence prés que ma copine n'a pas sucé 37 bites. Et que je suis vachement mieux foutu!

Projet 2501 20/11/2005 16:48

Ddx n'est pas une fille, mais il ressemble vachement à Dante de Clerks.

Madame claude 20/11/2005 13:21

J'aime beaucoup ton blog. Appelle moi au 08 92 69 96 69 (9€/appel+1€/sec)